FAQ

Oui, l’idée est de vous faire du bien en chantant en utilisant votre voix avec ses caractéristiques propres. Le bébé aime entendre ses parents chanter pour lui. Le lien qui est créé est d’autant plus fort que l’attention et la tendresse que vous transmettez à votre bébé sont sincères. Le foetus ou le bébé n’a pas de notion d’esthétique musicale. En revanche il est sensible au lien et à la voix « toucher ».

Non, nous travaillons sur la transmission orale. Pas besoin de lire la musique ! Nous nous servons tout de même des textes des chansons pour apprendre les chansons ; vous mémoriserez d’autant plus facilement les mélodies qu’elles vous auront été transmises oralement.

Dès que vous prend l’envie de chanter. Si des ateliers correspondent à votre emploi du temps, n’hésitez pas à commencer dès que vous en ressentez le besoin. Plus vous aurez commencé tôt, plus vous intégrerez les principes du chant prénatal. Ils entreront dans la mémoire profonde de votre corps et seront accessibles dès que vous en aurez besoin.

Votre bébé est encore petit donc n’hésitez pas a venir au chant prénatal pour chanter pour vous faire du bien. Quand votre tout petit sera plus éveillé, vers 2 mois et demi, vous profiterez plus des ateliers « chanter avec bébé »

Si c’est le cas, préférez les ateliers du soir ou du week-end qui sont souvent plus accessibles aux futurs papas, en terme d’emploi du temps. Si ce n’est pas possible, optez peut-être pour des ateliers en couple. L’animateur s’adaptera à vos besoins et envies et cette option apporte plus d’intimité.
Une autre solution consisterait à trouver un couple d’ami qui vous accompagnerait !

Oui, votre enfant peut avoir besoin de dormir ou ne sera pas forcément disposé au moment de l’atelier; ce n’est pas grave du tout. Si ce n’est pas le moment pour lui, redoublez d’écoute et participez afin de bien mémoriser les chansons et les jeux pratiqués pendant l’atelier. Vous pourrez les faire tranquillement chez vous, quand votre bébé sera plus disponible !
Par ailleurs, les apparences peuvent être trompeuses, un enfant qui passe un atelier à l’autre bout de la salle et qui semble ne rien écouter peut vous surprendre le soir en faisant les gestes et parfois même en chantant les chansons que vous aurez entendues le matin…

Non, ces ateliers sont des ateliers de loisir. Ils ne peuvent donc pas entrer dans le cadre de la préparation à l’accouchement. Toutefois certaines sages-femmes proposent du chant lors de leur cours de préparation à l’accouchement remboursés par la sécurité sociale.
Certains Comités d’entreprise prennent en charges des cours de musique : posez la question à votre entreprise ou à celle de votre conjoint, on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise !

Certaines familles peuvent demander des aides à la CAF pour leurs loisirs. Peut-être pouvez-vous en bénéficier ? Sinon, certains comités d’entreprises prennent en charge des loisirs ; renseignez-vous !

En un clin d’œil
actu ASSOCIATION
actu des régions
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email